vendredi 4 juin 2010

Et sinon, j't'ai pas dit?



Et sinon, j't'ai pas dit que quand j'étais revenue d'Albi, j'avais ENCORE trouvé le moyen de me faire remarquer?

Non? Bah attends, installe toi, je vais te raconter, y'en a pour 2 minutes de toutes façons...

J'étais toute pimpante en arrivant à l'aéroport, avec ma jolie petite valise fushia qui était pleine à craquer, et mon "mi fourre tout, mi sac à main" dans lequel j'avais ma trousse à maquillage, ma brosse à cheveux, quelques bouquins et magazines... Non, je n'ai pas vraiment l'habitude de me trimballer tout ça, c'est juste que là, comme je te l'ai dit, ma valise était bien trop pleine pour que je puisse y ajouter quoi que ce soit.

Je me déchausse donc pour passer le portique de sécurité (le FAMEUX portique que je passe toujours en bottes... ça doit être psychologique ça d'ailleurs, parce que je sais qu'on va me demander de me déchausser si je suis en bottes... mais c'est peut être une façon comme une autre de défier les autorités, n'oublions pas que la Marie est une vraie rebelle héhé), dépose mon fourre tout sur le tapis roulant et vais pour le récupérer de l'autre côté.

"Bonjour, je peux récupérer mon sac s'il vous plait?
  • Oui bien sûr, prenez le.
  • Euh, ce n'est pas celui là, c'est celui qui est dans le Scan depuis 5 minutes.
  • Ah..."
Et là, ce petit "Ah...", il ne m'inspirait pas.

"Ce n'est pas possible Mademoiselle, nous allons devoir le contrôler". Et là, c'est à moi de lui répondre "Ah...."

En fait, ce qui posait problème selon eux, c'est que je transportais une matraque.

Nous les femmes, c'est bien connu, on se trimballe avec des matraques ou des poings américains (comme ma mère) dans le sac à main. D'ailleurs, quand on se plaint que nos sacs sont lourds, ça ne sert à rien que vous nous plaigniez aussi Messieurs, c'est nous qui l'avons choisi après tout.

Donc non, désolée de vous décevoir, ce n'était pas une matraque, mais tout simplement un bon saucisson, bien emballé, que j'avais "choppé au volé avant de partir de chez mes parents et que je n'avais pas pu mettre dans la valise...

Palpitante ma vie, non?


Au passage, j'en profite pour vous dire que le meilleur saucisson du monde, c'est le Conquet de Laguiole ;)

Et pour le tuyau merci qui??? Merci Riri!!!

1 commentaire:

  1. j'espère qu'il était bon le saucisson au moins!!!

    RépondreSupprimer